Petit journal de la Nuit des Témoins

Depuis qu’elle s’est déroulée en 2008 pour la première fois, cette veillée particulière est organisée dans 29 villes différentes avec 31 témoins qui ont témoigné personnellement de leur expérience de la persécution dans leur pays devant plus de 25 000 auditeurs.

La Nuit des Témoins a été conçue au sein de la branche française de la Fondation Aide à l’Église en Détresse, dont le directeur Marc Fromager nous a aidés à l’organiser dans « nos » régions, comme nous avons l’habitude de le formuler. « Nos » régions sont situées, cette fois, en Bosnie-Herzégovine, au Monténégro et en Croatie. Pour cette première fois, quatre sites représentaient un défi : Sarajevo, Kotor, Dubrovnik et Medjugorje. Avec une musique douce et une procession aux bougies allumées devant les portraits de victimes assassinées de mort violente en haine de la foi pendant l’année précédente, dans cette veillée de prière nous écoutons leurs brèves biographies et les témoignages de la cruelle réalité, mis en lumière par des personnes qui ont été persécutées ou qui sont des témoins de l’effondrement des droits religieux et humains dans les pays d’où ils viennent. De tels rapports ne peuvent être lus dans les médias ni rendus publics. Après avoir assisté à cet événement, rares sont ceux q